Le Fonds de développement Chine-Afrique ouvre son premier bureau en Afrique du Sud
Le Fonds de développement Chine-Afrique est doté de 5 milliards de dollars
samedi 21 mars 2009
par adi

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD Fund) a ouvert lundi son premier bureau représentatif africain à Johannesburg, qualifiant l’événement comme "une étape importante pour la coopération sino-africaine".

"Le Fonds va promouvoir le développement économique en Afrique en y encourageant les investissements d’entreprises chinoises", a indiqué le Fonds dans un communiqué. "Sa création fait suite à l’engagement pris par le président chinois Hu Jintao au Sommet de Coopération Chine-Afrique en 2006", a-t-il ajouté. Selon M. Chen Yuan, président du conseil de la Banque chinoise de Développement, le Fonds constitue le premier du genre. "Il encouragera les entreprises chinoises à investir dans de multiples industries, ce qui permettra d’améliorer la qualité de vie des Africains dans tout le continent", a-t-il noté.

Le Fonds de développement Chine-Afrique est doté de 5 milliards de dollars, dont un cinquième a été fourni par la Banque chinoise, milliard qui a constitué le premier versement en faveur du Fonds. Depuis sa création en 2007, le Fonds a financé plus de 20 projets d’investissement en Afrique, d’une valeur de près de 400 millions de dollars, a affirmé la déclaration. Certains hauts responsables politiques et hommes d’affaires chinois et sud-africains ont participé à la cérémonie d’ouverture du bureau, dont Chen Yuan, le Directeur général du Fonds Chi Jianxin, ainsi que Zhong Jianhua, ambassadeur de Chine en Afrique du Sud. Source : Xinhua - Johannesburg

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message