Communiqué de la communauté sénégalaise
"Nos Familles", un documentaire sénégalais sur la chaÎne TV Historia
Lundi 23 février à 20h et le 1er mars à 19h
lundi 26 janvier 2009
par adi

Cher(e)s compatriotes et ami(e)s du Sénégal,

Nos Familles, une nouvelle série documentaire télévisée, raconte l’histoire de ces gens venus d’ailleurs qui ont un jour quitté leur pays natal et choisi le Québec comme terre d’accueil.

À travers les yeux et les témoignages touchants de personnalités connues issues de vingt groupes ethniques différents, cette émission nous fait découvrir comment les membres de ces communautés se sont adaptés à leur nouvelle patrie ainsi que leur apport à l’essor économique, social et culturel qui a contribué à façonner le visage du Québec d’aujourd’hui.

La communauté sénégalaise

Dans l’épisode du 23 février prochain, rendez-vous avec la communauté sénégalaise du Québec et l’un de ses membres les plus en vue, Boucar Diouf, humoriste, conteur et ancien professeur de biochimie à l’Université du Québec à Rimouski.

Né en 1965 dans la ville de Fatiq au Sénégal, pays situé dans la partie la plus occidentale du continent africain, Boucar décroche une maîtrise à l’Université de Dakar avant d’obtenir une bourse pour poursuivre un doctorat en océanographie. C’est ce qui l’amène au Québec 1991, plus précisément à Mont-Joli, où il débarque seul. C’est aussi la première fois qu’il quitte son pays. Il nous parle des angoisses et de la nostalgie qu’il a vécues à son arrivée alors qu’il s’est retrouvé sans repères.

Celui qui a gagné le prix Jacques-Couture en 2006 pour son implication dans les rapprochements interculturels et qui « habite sur l’autoroute 20 » (sa résidence se trouve à Québec, il a un pied-à-terre à Rimouski et un appartement à Montréal) nous raconte son enfance et son adaptation dans sa nouvelle patrie où il veut construire des ponts entre les cultures.

Selon Boucar, l’intégration d’un immigrant se doit d’être un travail actif et non passif. Bien qu’il soit fier de ses racines et de sa culture sénégalaise, il clame haut et fort que « le Québec c’est ma famille ! ».

Également au programme :

• Moussa Guene, président du Regroupement général des Sénégalais du Canada, nous entretient sur les différentes castes et hiérarchies qui existent au Sénégal. Il nous explique que plusieurs ressortissants quittent pour des raisons économiques, comme c’est le lot pour la majorité des pays sous-développés. Il ajoute que ses compatriotes forment une communauté tissée très serrée et que malgré le fait qu’ils puissent avoir, comme tout le monde, certaines divergences idéologiques, ils sont tous habités par la même fierté, solidarité et fibre nationaliste.

• La communauté de ressortissants d’origine sénégalaise au Québec compte environ 14 000 personnes, arrivées majoritairement entre les années 1990 et 2000. C’est une immigration très scolarisée avec plus de 50% ayant une formation universitaire comparativement à 14% pour les Québécois.

• Lamin Touré, fondateur de la populaire boîte de nuit Balattou à Montréal et instigateur du Festival Nuits d’Afrique, fait la promotion des musiques du monde depuis plus de 20 ans. Il nous parle de l’apport de ses compatriotes à la vie culturelle et nous apprend dans quelles circonstances on leur doit la paternité du grand rassemblement des tam-tams qui a lieu tous les dimanches de l’été au pied du Mont-Royal depuis 1979.

• Les Québécois s’ouvrent de plus en plus à l’art et aux couleurs africaines. Toumany Sidibé, qui a ouvert la boutique Seho Perles d’Afrique sur le boulevard Saint-Laurent en 1995, nous montre ses objets décoratifs à la mode dont les boubous, les masques et une impressionnante collection d’instruments de musique traditionnels.

• Et l’historien expert Éric Bédard nous éclaire sur la situation géographique, historique, sociale et politique du Sénégal.

L’équipe :

La série documentaire NOS FAMILLES, une idée originale de Jacques W. Lina et de Vincent Parisien, a été coscénarisée par Carole Caron et Marie-Hélène Grenier, qui en assure aussi la réalisation, avec Isabela Croteau à la recherche, Marie-Pierre Corriveau à la direction de production et Jacques W. Lina à titre de producteur.

NOS FAMILLES

un document exceptionnel produit par Orbi-XXI Productions

à ne pas manquer le lundi 23 février à 20h, et en rediffusion le 1er mars à 19h sur les ondes d’HISTORiA.

Source : Jean-Louis Podlesak et Orbi-XXI Productions

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message