Gatineau (Québec, Canada)
Écrasement du vol Air Algérie : Mobilisation des burkinabés d’Ottawa-Gatineau pour aider Mamadou Zoungrana dont l’épouse et leurs deux enfants sont morts
Vol AH5017 : mobilisation dans la communauté burkinabé d’Ottawa-Gatineau
vendredi 25 juillet 2014
par adi

Vol AH5017 : mobilisation dans la communauté burkinabé d’Ottawa-Gatineau

Les membres de la communauté burkinabè de la région d’Ottawa-Gatineau se mobilisent pour venir en aide à Mamadou Zoungrana dont l’épouse et leurs deux enfants sont morts dans l’écrasement du vol de Air Algérie, hier au Mali. L’Association des Burkinabè d’Ottawa et de l’Outaouais (ABOO) prévoit organiser une cueillette de fonds dans les prochains jours.

Les collègues du technologue de l’Hôpital de Buckingham, du CSSS de Papineau, ont manifesté le désir de lui venir en aide également. Mamadou Zoungrana prend l’avion ce soir pour le Burkina où il doit rencontrer des proches.

L’épouse de Zoungrana, Salimata, et ses fils, Brice et Arsène, respectivement âgés de 6 et 13 ans, faisaient partie des 116 passagers, dont cinq Canadiens, du Vol AH5017 de la compagnie algérienne. Il n’y a aucun survivant dans l’avion. Le rêve que caressait Mamadou Zoungrana depuis deux ans de revoir sa famille s’est transformé en cauchemar.

« J’étais en contact avec ma femme dans l’avion avant que l’avion ne décolle vers 1 h 10. Elle m’a confirmé qu’ils sont dans l’avion, les enfants sont très heureux d’y être. Et j’ai dit : à ce soir. » — Mamadou Zoungrana

ici.radio-canada, 25 juillet 2014

- Le sur-titre est de ADI-DIN

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message