Accueil du siteFrancophonie
Brèves
XIIe Sommet de la Francophonie, Québec, 17 - 19 octobre 2008
dimanche 1er juin

XIIe Sommet de la Francophonie Québec, 17 - 19 octobre 2008

Documents Officiels du sommet

- L’Afrique souhaite contribuer au budget de TV5 Monde

- Un timbre-poste pour le XIIe Sommet de la Francophonie

Agenda

- 1 - 3 juin 2008 : Energie / Environnement : Laval. Québec - Canada Québec

- 4 - 6 juin 2008 : Oing - Société civile : 3e Conférence internationale sur le vieillissement dans les sociétés francophones, Québec - Canada Québec

- 9 - 12 juin 2008 : Economie - Forum économique des Amériques / Conférence de Montréal, Canada Québec

- 5 - 7 juillet 2008 : Assemblée parlementaire de la Francophonie , Québec - Canada Québec

- 21 - 25 juillet 2008 : Langue française , Québec - Canada Québec

- 10 - 14 août 2008 : Documentation : 74e Congrès de la Fédération internationale des Bibliothécaires (IFLA), Québec - Canada Québec

- 13 octobre 2008 : Littérature/Prix des cinq continents de la Francophonie : Québéc.

- 14 - 15 octobre 2008 : Instances de la Francophonie , Québec - Canada Québec

- 14 - 16 octobre 2008 : Association internationale des Maires Francophones , Québec - Canada Québec

- 17 - 19 octobre 2008 : XIIe Sommet de la Francophonie , Québec - Canada Québec. Source, Francophonie

Liens utiles
- Organisation internationale de la Francophonie
- Informations sur le Canada
- ICI Québec
- 400e anniversaire de la ville de Québec
- Gouvernement du Nouveau-Brunswick

 
Francophonie - Questions aux candidats : Parlons-nous français ou parlons-nous en français, face à la multitude de français ?
La fonction de Secrétaire général de la Francophonie, quel intérêt en 2014 ?
Francophonie : Votons Michaëlle Jean
mercredi 15 octobre 2014
par adi

Francophonie - Questions aux candidats : Parlons-nous français ou parlons-nous en français, face à la multitude de français ?

La fonction de Secrétaire général de la Francophonie, quel intérêt en 2014 ?

La Francophonie est dirigée par le Sénégalais Abdou Diouf, depuis le Sommet de Beyrouth en 2002, en remplacement de Boutros Boutros-Ghali ; né le 7 septembre 1935 à Louga ; Mr. Diouf termine son 3ème mandat fin novembre 2014. Cinq candidats sont dans un intense lobbying pour sa succession, lors du prochain Sommet de la Francophonie qui aura lieu à Dakar, au Sénégal.

Michaelle_Diouf

Abdou Diouf s’entretient avec Michaëlle Jean, Grand Témoin de la Francophonie pour les Jeux olympiques et paralympiques de Londres

FrancophonieCandidate_MichaelleJean

Oui, quel intérêt ? très peu au regard de la trentaine de pays africains, membres de la Francophonie, ayant un régime présidentiel. L’histoire nous rappelle que pour l’élection présidentielle dans certains pays, on y enregistre plusieurs candidatures ; certains anciens présidents sont des abonnés à la commission électorale de leur pays. Nombreux sont ces anciens présidents qui n’ont certes pas offert la lune à leur peuple mais n’ont pas démérité pour autant.

Pour les lecteurs, les conditions à remplir semblent être :
- Être ancien chef d’État africain (Tacitement, selon le pacte de Hanoi en 1997) ;
- démocratiquement élu ;
- travailleur et charismatique ;
- un âge actif ;
- ne pas s’être accroché au pouvoir.

Avantages et inconvénients

Les avantages sont maigres par rapport aux gains des présidents Africains en exercice. Les inconvénients, par contre multiples dont le siège en France, le principal contributeur de cette puissance démographique, née de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) de Léopold Sédar Senghor (Sénégal), Hamani Diori (Niger), Habib Bourguiba (Tunisie) et Norodom Sihanouk (Cambodge), ses pères fondateurs. En clair, qui paie dit où, quand, comment et ... diplomatiquement qui.

Francophonie_Fondateurs1 Les pères fondateurs de la Francophonie : Léopold Sédar Senghor (Sénégal), Habib Bourguiba (Tunisie), Hamani Diori (Niger), et Norodom Sihanouk (Cambodge)

Liste non exhaustive, le tapis rouge n’est pas vraiment rouge. L’on se souvient que le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, n’a pas eu droit au Salon d’honneur, à Toronto, au Canada.

Enfin, le souvenir de 2002 hante encore les esprits : Jacques Chirac, alors président de France, a imposé Abdou Diouf pour succéder à l’Égyptien, Boutros Boutros-Ghali. Il serait souhaitable d’offrir plus pour libérer les palais africains. Pour preuve, il semblerait qu’on ai proposé sur un plateau d’or, le poste au Burkinabé, Blaise Compaoré, un putschiste, en fonction depuis le 15 Octobre 1987. Celui-ci l’a décliné, préférant certainement, veiller sur sa constitution qui lui permettrait éventuellement de conserver les clés du Palais présidentiel de Kosyam en 2015.

De 1970 à 2014, l’OIF, quel bilan ?

L’OIF, ce sont les réalisations de nombreux projets ; cependant, la mission, selon le site web est : "de donner corps à une solidarité active entre les 77 États et gouvernements qui la composent (57 membres et 20 observateurs). Une communauté de destin consciente des liens et du potentiel qui procèdent du partage d’une langue, le français, et des valeurs universelles.", fin de citation.

En bref, son esprit est le partage d’une langue. Pour cet objectif, la réponse à la question qui suit, indiquera la note à donner au bilan : Où parle-t-on français ? Parlons-nous français ou parlons-nous en français ?

Le discret appel à candidatures

A ce jour, seuls quatre Africains sont candidats. L’inconvénient de chacun :

Henri Lopes

77 ans, ex-Premier ministre de 1973 à 1975 (Congo, Brazzaville), est un brillant écrivain. N’est pas un ancien chef d’État. Théoriquement éliminé ; mais...

Jean-Claude de l’Estrac

Est né le 17 février 1948 à Quatre-Bornes (Maurice), a été maire, député et ministre à plusieurs reprises ; est actuel secrétaire général de la Commission de l’océan Indien (COI). Théoriquement éliminé

Pierre Buyoya

64 ans, ancien président :1987-1993 et 1996-2003, (Burundi). Venu au pouvoir, par coup d’état, à deux reprises. Théoriquement éliminé. Si les coups d’état empêchent l’Afrique de se libérer du lourd fardeau de préjugés défavorables, pourquoi les encourager en offrant des rôles de médiateurs à leurs auteurs ? Il y va de la crédibilité de l’OIF. Théoriquement éliminé.

Agustin Nze Nfumu

63 ans, sénateur (Guinée-Équatorial) Théoriquement éliminé.

Si l’Afrique refuse au FMI, la pérennité du poste de directeur général à l’Europe et d’une présidence américaine à la banque mondiale, elle devra faire preuve d’ouverture et accepter de rechercher des compétences, à défaut, des "pièces d’occasion extérieures", pour ses politiques.

Michaëlle Jean

L’unique femme est Africaine d’origine lointaine, Haitïenne d’origine récente et Canadienne d’adoption. Née le 6 septembre 1957 à Port-au-Prince, l’ancienne 27è gouverneur général du Canada, (chef d’État et commandant en chef des armées), du 27 septembre 2005 au 30 septembre 2010, fut nommée et non élue ; l’élu étant le premier ministre. Polyglotte, Michaëlle Jean parle cinq langues dont le français, l’anglais, l’espagnol, l’italien et le créole.

Théoriquement éliminée mais peut être repêchée car, elle représente les valeurs universelles, un des importants défis de l’OIF ; en outre, véritable atout multi- culturel, personne éprise de paix, de démocratie et de droits de l’Homme. Durant son mandat, s’est investie à appuyer l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche. Envoyée spéciale de l’Unesco pour Haïti, victime d’une profonde crise naturelle ; l’université d’Ottawa l’a couronnée Chancelière, multitudes de fonctions et d’expériences qui militent largement en sa faveur. Élue Secrétaire générale de la Francophonie, ce serait célébrer la femme, la première dans l’histoire de la Francophonie. Son pays, le Canada, un des plus grands bailleurs de l’OIF, à l’aube des prochaines élections fédérales, montre son ouverture par le soutien de sa candidature. Le Québec et le nouveau Brunswick sont aussi actifs au sein de l’organisation et voteront Michaëlle.

MichaelleJean_Commander1 Michaëlle Jean, chef d’État et commandant en chef des armées canadiennes

Certes, la population francophone du Canada est décroissante et vieillissante ; en revanche, ses écoles, ses universités et sa politique d’immigration contribuent lentement mais surement à la croissance démographique du français.

Questions aux candidats : Parlons-nous français ou parlons-nous en français, face à la multitude du français ?

Nous faisons des efforts dans tous les domaines : scientifiques, artistiques, sportifs. Or dans notre langue française commune, le Suisse, le Belge, le Français, le Canadien, le Québécois, le Nouveau-Brunswickois et autres communiquent difficilement. Seuls les hauts responsables, habitués aux voyages comprennent les variantes du français.

ReineElizabeth_MichaelleJean1 Michaelle Jean accueille la Reine Elizabeth II

Selon le pasteur Américain Martin Luther King, "les progrès scientifiques ont permis la construction de ponts puissants pour passer les mers et des gratte-ciels pour toucher les cieux. L’avion permet à l’homme de supprimer les distances et de réduire le temps. Le monde est l’heureux héritier d’un trésor inépuisable de savoir ; de la douceur majestueuse de Beethoven et des connaissances poétiques de Sophocle, Euripide, Senghor, Césaire...

Par contre, en 2014, l’on constate ... le démembrement de la langue française, tel un véhicule : La Suisse, le Canada, le Québec, le Nouveau-Brunswick prennent chacun un pneu, la Belgique, le moteur, la Fédération Wallonie-Bruxelles, France, Gabon, Guinée, tous les pays membres prennent une partie sous prétexte de l’embellir. On a coutume de dire : abondance de biens ne nuit pas ; mais dans le cas présent, il n’y a plus d’auto. Plus de véhicule entre le sommet (la Francophonie) et la base (les francophones). Le français est une grande malade sans médecin à bord. Sa seule ordonnance sans diagnostic est son ouverture, par l’adhésion de pays observateurs et membres associés. Ce qui est loin du récit biblique selon lequel, toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. Cette grande solidarité linguistique a permis la construction de villes et d’élever une tour, dénommée Babel qui toucherait le ciel. Hélas, la confusion des langues a mis fin à ce projet. Quel français parleront ces nouveaux membres et quelle compréhension dans son environnement planétaire ?

UniversiteOttawa_ChanceliereMichaelleJean Pour renforcer les partenariats de l’Université en enseignement et recherche, la chancelière de l’Université d’Ottawa, Michaëlle Jean et le président de l’École normale supérieure de Lyon

Le français, notre dignité et fière identité

Dominique de Montréal, de famille modeste mais douée dans sa discipline a participé aux récents jeux de la Francophonie, nous révèle : "J’ai passé plus de temps à apprendre le français des autres qu’à me concentrer sur ma prestation. Le dialogue fut extrêmement difficile avec les autres." Moi, une habituée du "Véro es-tu là ?", en lieu et place de Véro est-elle là ? de un heure pour une heure, j’ai été confronté aux variantes du français belge, suisse et autres.

Canada_ObamaMichaelle Michaelle Jean accueille Barack Obama

Deux solutions : La première, dissoudre la francophonie ainsi chaque peuple enrichit sa langue, plus humoristiquement, suisise, belgique, francise, québecoit, new-brunswicke, ivoirise, sénégalise une langue de travail ou adopte une locale. Le Rwanda est devenu anglophone. Si la Bretagne devenait indépendante, le breton remplacerait certainement le français.

La seconde solution qui n’est nullement de faire des peuples francophones, des experts de la syntaxe, voire des membres de l’académie française mais comme l’a vécu Henri Lopès, abonné présent à chaque appel à candidatures de l’OIF, que nous citons : "Naguère, cette créolisation du français nous valait des rappels à l’ordre et des coups de règle sur les doigts. Dans nos devoirs, nos maîtres faisaient la chasse à nos solécismes et à nos barbarismes.", fin de citation.

Alassane_Michaelle En compagnie du président Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire

Vivement que les candidats nous promettent un dictionnaire unique et un français unique qui rassemblent ; que toutes et tous peuvent comprendre afin d’écrire des poèmes que toutes et tous peuvent lire. Michaëlle Jean est capable de relever ce défi. Car le Canada, son pays, modèle de démocratie, d’économie et de bonne gouvernance a les ressources pour réaliser cet autre exploit. Enfin, le Canada est le seul pays du G7, à avoir un budget sain depuis de nombreuses années.

Un article de Fernand Ahibo de Actualités Diplomatiques & Internationales, 15 octobre, 2014. Mis à jour le 5 novembre 2014.

Où parle-t-on le plus français ?

Répartition des francophones dans le monde en 2014 (OIF), document pdf

La réponse, selon le rapport de l’OIF présenté dans la première semaine de novembre 2014 :
- Le français est aujourd’hui la 5e langue la plus parlée au monde
- La 2e langue apprise comme langue étrangère après l’anglais
- La 3e langue des affaires dans le monde
- La 4e langue d’internet
- Il y a 125 millions d’apprenants du/en français...

29 États souverains reconnaissent dans leur constitution le français, dont 13 comme langue officielle unique et 16 comme langue co-officielle

États ayant le français comme langue officielle unique (soit 13 États dont 12 d’Afrique et la France)

Bénin, Burkina Faso, Congo, Congo RD, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Guinée, Mali, Monaco, Niger, Sénégal, Togo

États ayant le français comme langue co-officielle

- Belgique (+ néerlandais et allemand)
- Burundi (+ kirundi)
- Cameroun (+ anglais)
- Canada (+ anglais)
- Centrafrique (+ sango)
- Comores (+ shikomor et arabe)
- Djibouti (+ arabe)
- Guinée équatoriale (+ espagnol)
- Haïti (+ créole)
- Luxembourg (+ allemand et luxembourgeois)
- Madagascar (+ malgache et anglais)
- Rwanda (+ anglais et kinyarwanda)
- Seychelles (+ créole et anglais)
- Suisse (+ allemand, italien et romanche)
- Tchad (+ arabe)
- Vanuatu (+ anglais et bichlamar)

Quelques 15 autres États fédérés ou territoires autonomes, non-souverains l’ont également comme langue officielle ou co-officielle

États fédérés ou territoires autonomes ayant le français comme langue officielle ou co-officielle

- Belgique Fédération Wallonie-Bruxelles (anciennement dénommée Communauté française)
- Canada Nouveau-Brunswick (+ anglais)
- Nunavut (+ anglais et inuktitut)
- Québec
- Territoires du Nord-Ouest (+ anglais, chipewyan, cri, dogrib, gwich’in, inuktitut et slavey)
- Yukon (+ anglais)
- Inde Pondichéry (+ anglais, malayalam, tamoul et télougou)
- Italie Val-d’Aoste (+ italien)
- Suisse Berne (+ allemand)
- Fribourg (+ allemand)
- Genève
- Jura
- Neuchâtel
- Valais (+ allemand)
- Vaud

Hyperlien

- UQO (Québec) : Baptême d’une Chaire Senghor de la francophonie Un doctorat honoris causa pour couronner le parcours de Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie http://news.ahibo.com/spip.php ?article1346

Crédit photos : Francophonie, Rideau Hall

 

Répondre à cet article
Documents joints à cet article :
Articles de cette rubrique
  1. La poste canadienne émettra un timbre-poste sur la Francophonie
    1er octobre 2008

  2. XIIe Sommet de la Francophonie (Québec, Canada)
    18 octobre 2008

  3. Projet français en vue d’une refonte du système financier mondial
    18 octobre 2008

  4. L’Afrique souhaite contribuer au budget de TV5 Monde
    23 octobre 2008

  5. Le Québec augmente de 40% sa contribution à TV5Monde
    2 février 2009

  6. Célébration officielle de la Journée de la Francophonie à Beyrouth
    20 mars 2009

  7. Entrée d’Israël dans la francophonie, un objectif pour Sarkozy (ambassadeur)
    23 mars 2009

  8. UQO (Québec) : Un doctorat honoris causa pour couronner le parcours de Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie
    24 mars 2009

  9. Les aéroports de Lyon veulent un nom en anglais, le préfet s’y oppose
    25 mars 2009

  10. La Fondation de l’Université du Québec en Outaouais dépasse l’objectif de sa campagne de financement
    30 avril 2009

  11. Célébration des 40 ans de la Francophonie : Message d’Abdou Diouf
    20 mars 2010

  12. Sommet de Kinshasa : Yamina Benguigui dit avoir reçu des menaces de mort
    28 août 2012

  13. Secrétaire générale de la francophonie : Haïti, le Nouveau-Brunswick et surtout le Québec et le Canada boostent la candidature de Michaëlle Jean
    8 septembre 2014

  14. La fonction de Secrétaire général de la Francophonie, quel intérêt en 2014 ?
    15 octobre 2014

  15. Michaëlle Jean en tournée en Asie francophone
    12 novembre 2014

  16. Francophonie : Séjour très fructueux de Michaëlle Jean au Vietnam
    15 novembre 2014

  17. Secrétaire général de la Francophonie, ni vaincu mais deux vainqueurs dont une conductrice : Michaëlle Jean
    30 novembre 2014