Accueil du siteDiplomatie
Poster un message
Votre réponse fait suite à l'article :
vendredi 2 janvier 2009
par adi
Hommage à l’Ambassadeur Diénébou Camara Kaba
Décédée le 28 décembre dernier, l’Ambassadeur KABA, née Dienébou Camara a été inhumée
Nécrologie : Communiqué de la Famille
Hommage à l’Ambassadeur Diénébou Camara Kaba
C’est avec une grande tristesse et une profonde émotion que nous avons appris la disparition de l’Ambassadeur KABA, née Dienébou Camara, précédemment, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près le Canada. Madame Dienébou Camara Kaba est décédée au Chu de Treichville, le 28 décembre 2008.
Avec elle disparaît une belle et élégante dame et une diplomate de courage et de conviction. Nous saluons sa mémoire et rendons hommage à ses réalisations ; exprimons à sa famille et à ses (...)

Retourner à l'article
En réponse au message :
Décédée le 28 décembre dernier, l’Ambassadeur KABA, née Dienébou Camara a été inhumée
dimanche 4 janvier 2009
par adi

De Madame Fatimata TOURE SY, Ambassadeur

Monsieur le Président et bien cher frère ,

Je voudrais par ces quelques lignes faire un témoignage et rendre un vibrant hommage à une aînée une grande Dame , une diplomate émérite pleine de talent et de courage que j’ai connue à Génève quand j’étais étudiante dans cette belle cité alors qu’elle effectuait son stage de formation à notre Représentation diplomatique auprès de l’Office des Nations-Unies et venait de donner naissance à son fils DAYE.

Grande soeur "comme je l’appelais affectueuesement ce qu’elle me rendait avec humilité fut l’une des pionnières de la diplomatie ivoirienne moderne dont elle a posé les jalons en ce qui concerne les femmes. Belle et Grande Dame , élégante , travailleuse , courageuse car me disait-elle lors de certains de nos entretiens quand j’ai décidé d’embrasser cette profession "le succès est au bout de l’effort et rien ne m’ a été concédé gratuitement dans cette profession naguère réservée à la gente masculine ,alors petite soeur accroches-toi à certaines valeurs que les parents t’ont transmises et que j’ai eu le temps de constater en t’observant".

Il s’agit notamment du travail bien fait ,de la disponibilité , de l’humilité ,de la générosité du courage et de la dignité. Je voudrais rappeler qu’à Génève Mme KABA et moi avions en partage le même tuteur M.Charles BOSSE aujourd’hui à la retraite qui était en poste à la Mission Permanente de la CÖTE D’IVOIRE auprès de l’ONU dans cette ville internationale". Madame l’ambassadeur réunissait toutes les qualités qui ont fait d’elle un Grand Ambassadeur qui a représenté avec honneur son pays dans toutes les instances internationales après avor dirigé avec talent et humanisme les services à elle confiés au Département Central.

Travailleuse infatigable elle a toujours mis un point d’honneur à inculquer à son entourage toutes les connaissances dont le TOUT-PUISSANT l’a gratifiée afin d’assurer une relève saine et compétente. Je pleure aujourd’hui une soeur , une amie, une collègue que le destin m’a amenée à remplacer à Dakar au Sénégal ou j’ai pu constater le travail qu’elle a abattu lors de son bref séjour dans la capitale de la Teranga ou elle compte de nombreux amis dans tous les milieux.

Je voudrais saisir cette opportunité pour lui renouveler ma reconnaissance infinie pour m’avoir instruit avec sincérité des dossiers traités et ceux en instance lors de son départ définitif de son poste et surtout d’avoir continuer la collaboration avec moi même étant au Canada pays de sa dernière affectation jusqu’à son retour dans notre pays.

Dors en Paix chère soeur car tu as vécu utile et ton oeuvre à tes différents postes survivra te rendant ainsi IMMORTELLE.

Fatimata TOURE SY, Ambassadeur