Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/texte.php on line 1419

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/ahibo/public_html/news/ecrire/inc/texte.php on line 1419
[Actualités Diplomatiques & International] FAO : 2,095 milliards de tonnes, la production céréalière mondiale en 2007
FAO : 2,095 milliards de tonnes, la production céréalière mondiale en 2007
jeudi 17 mai 2007
par adi
La production céréalière mondiale de 2007 est en bonne voie pour atteindre un niveau record de 2,095 milliards de tonnes, soit une hausse de 4,8% par rapport à 2006, d’après l’estimation préliminaire de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) publiée aujourd’hui.

« Malgré cela, les stocks étant à leur niveau le plus bas depuis plus de deux décennies, les disponibilités totales seraient tout juste suffisantes pour répondre à la demande accrue, due à la rapide croissance de l’industrie des biocarburants », souligne néanmoins un communiqué publié aujourd’hui à Rome. Les cours mondiaux de la plupart des céréales qui ont subi une forte hausse en 2006/07 devraient rester élevés en 2007/08, selon le dernier rapport de la FAO Perspectives de récoltes et situation alimentaire. En conséquence, il est prévu que la facture des importations céréalières des pays à faible revenu et à déficit vivrier (PFRDV) augmente d’un quart environ durant la campagne en cours.

Les premières estimations de la production de céréales secondaires pour 2007 ont été révisées à la hausse, s’établissant à un record de quelque 1,051 milliard de tonnes, soit 7,1% de plus que l’an dernier. L’essentiel de cet accroissement est imputable au maïs qui représente à lui seul environ 70% du total. On estime que la croissance rapide de la demande d’éthanol à base de maïs fera grimper de 9% l’utilisation industrielle totale de céréales secondaires en 2007/08, indique le rapport. Les prévisions de la récolte mondiale de blé sont légèrement en baisse par rapport aux estimations précédentes d’avril, soit légèrement inférieures à 621 millions de tonnes, mais la production devrait demeurer supérieure de 4% au niveau de la campagne précédente.

D’après les prévisions de la FAO, la production mondiale de riz en 2007 devrait quant à elle s’établir à quelque 422 millions de tonnes, un niveau équivalent au record de 2005. Pour le groupe des PFRDV, le rapport prévoit en 2007 une production céréalière semblable au bon niveau de la précédente. Toutefois, à l’exception de la Chine et de l’Inde, qui sont les premiers producteurs, la récolte totale des autres pays devrait reculer quelque peu.

En Afrique du Nord, une forte baisse de la production céréalière est attendue cette année compte tenu des conditions arides au Maroc qui devraient réduire de moitié la production de blé du pays. En Afrique australe, pour la deuxième année consécutive, on déplore une récolte céréalière réduite. Au Zimbabwe, affligé par la sécheresse, on prévoit une envolée des prix du maïs, la denrée vivrière de base. Dans ce pays, le rapport prévoit des pénuries alimentaires pour des millions de personnes vulnérables victimes de la grave crise économique et de l’inflation galopante, actuellement jugée la plus élevée au monde.

En revanche, au Malawi, un vaste excédent exportable est disponible grâce à une récolte exceptionnelle. En dépit de l’amélioration des disponibilités vivrières dans nombre de pays les plus à risque d’insécurité alimentaire grâce à des récoltes céréalières record ou exceptionnelles en 2006, les difficultés persistent dans 33 pays. En Bolivie, une aide d’urgence est requise pour de nombreux agriculteurs vulnérables touchés par de graves pertes de récolte et d’animaux dues aux aléas climatiques - pluies torrentielles en certains endroits et sécheresse à d’autres - qui ont frappé le pays durant la campagne principale de 2007.

En République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord), en dépit du relèvement soutenu de la production agricole au cours des dernières années et de 400 000 tonnes d’aide alimentaire récemment promises par la République de Corée, la situation des approvisionnements alimentaire de millions de gens demeure un grave problème, selon le rapport. L’intensification soudaine des conflits au sud de la Somalie a contraint des centaines de milliers de personnes à fuir. Les superficies ensemencées seront très vraisemblablement réduites, en particulier aux abords de la capitale, Mogadiscio, durant la campagne principale de 2007 en cours. Source : ONU - New York, 16 mai 2007

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message